Toute intention de nuire

Adrien Barazzone – L'Homme de dos

© Rebecca Cosne

Quand Alexandre Badadone a cru se reconnaître sous les traits d’un avocat misogyne « particulièrement méprisable » dans le roman Les Petites vacances, il a immédiatement accusé son auteure, Marie Jobert, d’atteinte à l’honneur et à la vie privée. Invitant un quatuor d’acteuricexs à dénouer les fils de cette intrigue judiciaire, Toute intention de nuire se penche sur la confrontation du réel et de la fiction au cœur des procès d’écrivainexs.

De la plaidoirie aux délibérations du jury, en passant par la performance d’extraits litigieux du roman, les interprètes endossent les rôles des protagonistes de ce procès passionnant. Au bord du réel, iels investiguent la fabrication de ce que l’on nomme « vérité », en se jouant malicieusement des frontières dressées entre fait et fiction.

À l’heure des faits alternatifs et du storytelling, cette enquête théâtrale questionne les conditions nécessaires à la construction d’un réel partageable, tout en interrogeant les limites de la liberté d’affabulation artistique – lorsqu’elle vampirise la vie et cherche à dénoncer les rapports de domination à l’œuvre au travail ou dans l’intimité.

La Grange

Organisateur de l'événement

Infos pratiques

bubble_chart
Spectacles
textsms
ArtDroitThéâtre
today
20.11.2024, 21.11.2024 et 23.11.2024
schedule
me / je 19h | ve relâche | sa 20h
timer
~ 2h
place
La Grange
accessibility
Adultes
face
Adultes

Discipline

Artistique
Théâtre

Scientifique
Droit / Littérature

Résidence de recherche arts/sciences

L’alliance inattendue de la scène et du droit
→ Lire l’article

Scientifiques associéexs
Charlotte Dufour, juriste et historienne de la littérature et Loïc Parein, avocat et juriste, Laboratoire Droit & Littérature – UNIL
Anna Arzoumanov, chercheuse en littérature – Sorbonne Université

Autour du spectacle

Je 21 novembre – après la représentation
Rencontre avec l’équipe artistique et scientifique

Ve 22 novembre
Littérature, théâtre et justice
Les productions artistiques peuvent-elles impacter l’ordre juridique établi ? Rencontre et discussion avec le Laboratoire Droit et Littérature – UNIL

Générique

Conception, écriture et mise en scène
Adrien Barazzone
Collaboration artistique et dramaturgie
Barbara Schlittler
Collaboration et jeu
Alain Borek, Marion Chabloz, Mélanie Foulon, David Gobet
Consultation et collaboration scientifique
Anna Arzoumanov (chercheuse en littérature – Sorbonne Université) + Charlotte Dufour (juriste et historienne de la littérature) et Loïc Parein (avocat et juriste) – Laboratoire Droit & Littérature – UNIL
Costumes
Maria Muscalu
Scénographie
Hélène Bessero-Belti, Tom Richtarch – Pavillon Trois
Création son
Clive Jenkins
Création lumière et direction technique
Vincent Scalbert
Administration
Christèle Fürbringer

Production
Cie L’Homme de dos, La Grange – UNIL, Théâtre Saint-Gervais – Genève

Soutiens
Loterie romande, Fondation Leenaards, Chaire Colibex de recherche France-Québec sur les enjeux contemporains de la liberté d’expression – CNRS, Les ami·es LHDD

Remerciements
La Comédie de Genève

 

 

Événement lié