« Enfants du placard », et après ? Santé et mémoire entre les générations

Si la politique migratoire de la Suisse d’après-guerre a créé le statut de saisonnier, les conséquences souvent traumatiques de ce statut précaire sur les familles concernées ont longtemps été ignorées.

© STR – KEYSTONE

Entre 1934 et 2002, la Suisse a délivré plus de 6 millions de permis de séjour « A » (saisonniers) privant de nombreuses familles d’origine étrangère du droit au regroupement familial. Ce fait est à l’origine de parcours de vie en clandestinité et de déchirements familiaux qui se font sentir aujourd’hui encore chez les personnes concernées.

Ces fractures familiales et identitaires seront abordées à travers les questions de la transmission intergénérationnelle du « traumatisme » et de leur impact sur l’identité et le bien-être personnel.

La conférence est suivie d’un apéritif. 

 

Inscription

Les inscriptions sont disponibles directement le site de Laboratoire, Histoire et Cité

Laboratoire, Histoire et Cité

Organisateur de l'événement

Infos pratiques

bubble_chart
Apéro de l'histoireConférence
today
ME 27 MARS 2024
schedule
18h30-20h
timer
1h30
place
Palais de Rumine, Salle du Sénat
credit_card
Gratuit, sur inscription
accessibility
AdultesChercheur·e·sScolaires

INTERVENANT

Salvatore Bevilacqua, responsable de recherche à l’Institut des humanités en médecine (CHUV-UNIL)

MODÉRATION

Roxane Fuschetto, chargée des collections de l’Institut des humanités en médecine (CHUV-UNIL)