CœurColère

Olivia Csiky Trnka – Full Petal Machine

© Olivia Csiky Trnka / Johannes Plenio

Comment appréhender le nucléaire de nos jours, cette énergie faussement domestiquée et lourdement politisée ? Quel est le rapport entre un réacteur nucléaire et la colère contenue du genre féminin ? Quelles chaînes de réaction apparaissent dans nos cerveaux, comme dans nos centrales ? La violence est-elle nécessaire à la transformation ? Où se situe le tragique dans notre modernité ?

Trois performeuses et une musicienne puisent dans la littérature, leurs vies, les mythes et des manifestes tels que Comment saboter un pipeline d’Andreas Malm ou On se lève et on se casse de Virginie Despentes, pour explorer la colère comme émotion, énergie et force motrice. Elles donnent à entendre les radiations, dansent la fission, racontent la beauté de la catastrophe et le retour des louves à Tchernobyl. Un nouveau monde serait-il possible dans les cendres de l’ancien ?

La Grange

Organisateur de l'événement

Infos pratiques

bubble_chart
Spectacles
textsms
ArtLittératurePhilosophieSciences sociales
today
21.01.2025 - 26.01.2025
schedule
ma / me / je 19h | ve 20h | sa 20h | di 17h
timer
~ 1h15
place
La Grange
accessibility
Adultes
face
Adultes
groups
Création

Discipline

Artistique
Théâtre / Musique / Vidéo

Scientifique
Physique nucléaire / Sociologie / Histoire / Littérature

Résidence de recherche arts/sciences

Une petite piscine d’uranium dans un monstre de béton
→ Lire l’article

Scientifiques associéexs
Mathieu Hursin, physicien – EPFL
Laurence Kaufmann et Lucille Qéré, sociologues – UNIL
Nicolas Stenger, historien – UNIGE
Elise Dan Glauser, psychologue – UNIL
Sarah Munoz, historienne de l’art – UNIL

Avertissements publics

Lumières stroboscopiques, violences sexuelles et sexistes (mention)

Autour du spectacle

Je 23 janvier – après la représentation
Rencontre avec l’équipe artistique

Générique

Conception, écriture et jeu
Olivia Csiky Trnka
Jeu
Valérie Liengme et Luna Desmeules
Musique et jeu
Claire Frachebourg
Assistanat à la mise en scène et dramaturgie
Roberta Alberico
Lumières et scénographie
Alessandra Domingues
Scénographie et stylisme
Julie Monot
Chorégraphie
Adina Secrétan
Vidéo
Elena Petitpierre
Mentorat pour l’écriture
Marie Darrieussecq

Production exécutive
Ars Longa

Coproduction
La Grange – UNIL, Hexagone Scène Nationale – Meylan (FR), La Scène de recherche – ENS Paris-Saclay (FR)

Soutiens
Société Suisse des Auteur·ices (SSA), FEIIG, Fondation Hans Wilsdorf